Romain Dubois and Co (Chanson française, trad / Sancerre)

C'est un groupe 100% sancerrois qui a ouvert le festival. Cette toute jeune formation est à elle-même une défense de notre région puisqu'elle est composée d'un affineur de Chavignol et de vignerons ou œnologues ! Avec énergie et bonne humeur, Romain Dubois a interprété ses compositions aux accents traditionnels accompagné par huit musiciens ou choristes

La Gâpette (Chanson Muzouche n'roll, Bretagne)

Plus de 800 concerts de St Malo à Berlin en passant par Budapest, des textes profonds portés par la rythmique festive d'un style "muzouche" unique (entre musette, manouche et rock), une générosité hors normes sur scène, les 5 membres de la Gâpette, coiffés de leur fameux couvre-chef, se plaisent à défendre avec ardeur le spectacle vivant en chanson.

 


Les Rapetous (Rock, blues, Paris) avec la participation de Norbert Krief

Habitués de la salle mythique du Petit Journal Montparnasse, ils ont joué avec les plus grands (Eddy Mitchell, Alain Souchon, Maxime Leforestier, Charles Aznavour, Michel Jonasz,...). Ils nous ont fait l'honneur de venir mettre une dose de bon et vrai blues à cette édition de Festivendanges. Norbert Krief, ex guitariste de Trust, a fait une pige avec les 4 lascars pour un moment des plus savoureux.

 

Jekyll Wood (groove/rock, Tours)

MacGyver et Marty McFly ont eu un fils : il s’appelle JEKYLL WOOD !
Il a hérité du premier son côté bricoleur, pour fabriquer sa propre matière musicale. Il a pris au second son goût pour le rock&roll et les solos de guitare qui font hurler les filles. Armé d’une simple guitare multifonctions et d’une myriade de machines à voyager dans le son, Jekyll Wood devient une nouvelle sorte de super-héros, capable à lui seul de nous télétransporter dans un groove-rock-acoustique-slappé-samplé inspiré de Keziah Jones ou John Butler.


The Booze Brothers (Irish punk rock, Toulouse )

 

Et si on prenait les Pogues et les Dubliners, qu’on leur donnait 15 litres de Guinness et qu’on les faisait rencontrer No Fun at All et NoFx, on obtiendrait, outre une belle brochette de frapadingues, sans doute le genre de musique que produisent The Booze brothers. Un mélange de musique Irlandaise et de Punk Rock ultra énergique, joyeux et tribal.